Le don de moelle osseuse


Présentation :


La moelle osseuse, comme son nom l’indique, se trouve dans les os, et non dans la moelle épinière comme on le croit souvent. Elle renferme les cellules (appelées cellules souches hématopoïétiques, ou CSH) qui donnent naissance aux cellules du sang. C’est grâce à ces précieuses cellules que peuvent être traitées certaines maladies cancéreuses, en particulier les leucémies.


Moelle osseuse : substance molle et grasse de l'intérieur des os, riche en cellules souches hématopoïétiques ; elle fabrique les cellules du sang.

Moelle épinière : prolongement de l'encéphale, qui s'étend du bulbe rachidien aux dernières vertèbres lombaires supérieures, et qui est contenu dans le canal rachidien.


Pour être un donneur, il faut :


  • Être majeur et avoir entre 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription, même si l’on peut rester inscrit et donner sa moelle osseuse jusqu’à 60 ans.
  • Être en parfaite santé.
  • Accepter de répondre à un questionnaire de santé et faire une prise de sang.
  • Accepter de se rendre disponible pour donner un peu de moelle osseuse

Pour le don de moelle osseuse, les contres indications ne sont pas tout a fait identique au don sang, plus info sur : dondemoelleosseuse.fr/contre-indication (exemple : les transfusés peuvent faire un don de moelle osseuse)


Déroulement d'un don :


Après avoir remplit la fiche de pré-inscription en ligne : dondemoelleosseuse.fr/preinscri

Le candidat au don de moelle osseuse est d’abord reçu dans un centre d’accueil, pour un entretien médical et un typage HLA (réalisé au moyen d’une simple prise de sang), examen qui consiste à identifier ses antigènes.

Seront ensuite effectués des examens biologiques afin de vérifier son aptitude au don de moelle osseuse.

Ceux-ci validés, il est inscrit au registre national des donneurs de moelle osseuse, géré par l’Agence de la biomédecine (ABM)

 

Il est aussi possible qu’il ne soit jamais recontacté : en effet, la probabilité pour que sa moelle s’avère compatible est d’une chance sur… un million.

 

Le prélèvement peut se faire de deux façons : (voir vidéo ci-dessous)

  • Par prélèvement direct de moelle osseuse, sous anesthésie générale.
  • Ou par prélèvement sanguin par aphérèse, après avoir pris un traitement favorisant la migration des CSH dans le sang.

 

Lors de l'entretien médical tout le protocole est expliqué en détail au futur donneur. A tout moment le donneur peux stopper sont inscription 

(pendant et après l'inscription)

 


Pour aller plus loin :


Tout savoir sur le don : dondemoelleosseuse.fr/tout-savoir


Parcours du donneur :


Le parcours du donneur
Image de dondusang-sncf.org