Don du sang Saint Jory - France bleu est venue sur notre collecte

Don du sang Saint-Jory (31) - Une famille entière passe au don du sang à Saint Jory / Lola Fourmy © Radio France

France bleu est venue sur notre collecte d'été ...

 


Chaque année c'est le même problème, pendant l'été il y a moins de donneurs de sang : en Midi-Pyrénées, il faudrait 500 donneurs par jour, on en est très loin, la faute aux vacances, mais aussi à la peur de la chaleur.

  

"En vacances aussi, je donne mon sang", c'est le slogan estival de L'Etablissement français du sang. Comme chaque année c'est la même problématique : le manque de donneur. Une baisse importante depuis une semaine environ, il faudrait aujourd'hui 25.000 poches de plus au niveau national pour avoir des stocks corrects. En Midi-Pyrénées on aurait besoin de 500 donneurs par jour, on en est très loin.

 

C'est la conséquence des départs en vacances, mais aussi de la chaleur. Avec la canicule les gens ont tendance à moins sortir de chez eux, et à penser qu'ils seront victimes de malaises s'ils donnent leur sang. Faux ! Répond Priscilla Agostini, de l'Etablissement Français du Sang, il n'y a pas plus de risque à cause de la chaleur. Il faut, été comme hiver, beaucoup s'hydrater pour donner son sang. 

 

L'exception des villages : le habitués continuent de donner 

 

Si seulement 4% de la population en âge de donner passe à l'action la différence majeure se fait entre les villages et les grandes métropoles. Par exemple à  Toulouse, où on a du mal à atteindre la population et à l'amener jusqu'au don, à quelques kilomètres au Nord de la ville, à Saint-Jory, c'est le  ballet des volontaires. Rien qu'en une matinée une quarantaine de personnes sont venues franchir le pas. Et certains le font même en famille, le reportage de Lola Fourmy.

 

France bleu était présent a notre collecte du 17 juillet 2015

Posted by ADSB-Don du sang de Saint-Jory 31790 on mardi 11 août 2015